Une école d'accueil, de tolérance, d'excellence
 
 
 
 
 
 
 > Institution > Projet pédagogique
 

Projet pédagogique

Institution NOTRE DAME DE FRANCE – MALAKOFF

Projet d’établissement

« Sans discrimination, faites du bien à tous pour l’amour de Dieu.

D’abord aimez-les et ensuite enseignez leur » (Ste Théodore Guérin)

 

Le projet d’établissement de l’Institution Notre Dame de France de Malakoff, établissement privé d’enseignement catholique sous contrat d’association avec l’Etat, trouve sa source et sa force dans le projet fondateur des sœurs de la Providence de Ruillé sur Loir et s’enracine dans le projet éducatif de l’enseignement catholique.

 

Il doit permettre à toutes les composantes de la Communauté Educative (élèves, parents, enseignants, personnels OGEC, direction, conseil d’administration de l’OGEC) de prendre leur part dans l’accueil de tous les « élèves sans discrimination, dans leur diversité et dans un climat de concertation et de dialogue. ». Ils veilleront également à les « éduquer et les instruire pour accéder à l’autonomie et à la culture. » et à « leur apprendre à bien vivre et grandir ensemble dans un climat propice à l’épanouissement et au partage ».

 

Notre projet d’établissement se décline sous la forme de 3 axes principaux et prioritaires pour les 5 années à venir :

 

 

1) Bien vivre ensemble

Chacun quelle que soit sa place dans l’établissement doit être reconnu, respecté et avoir la possibilité de s’épanouir en communauté comme le stipule le projet des fondateurs de la congrégation : « Apprendre à bien vivre et grandir ensemble dans un climat propice à l’épanouissement et au partage »

 

« L’école veut faire grandir l’enfant vers sa vie d’Homme de demain en lui permettant de mieux connaitre les règles de vie en société. Il découvrira l’importance de la vie collective, ses droits et ses devoirs et la richesse de la différence. ».

 

Cela implique des règles de vie commune tant pour les jeunes que pour les adultes, la mise en œuvre du projet d’établissement demandant l’adhésion de tous.

 

 

2) L’accueil de tous

Le projet fondateur nous appelle à :

 

A - Accueillir les élèves sans discrimination, dans leur diversité et dans un climat de concertation et de dialogue,  mais demande l’adhésion pleine et entière de tous les membres de la communauté éducative.

 

B – Accompagner les élèves qui peuvent avoir des besoins éducatifs particuliers.

 

A l’appui de son projet pastoral et du projet éducatif, l’Institution Notre Dame de France propose à tous les élèves, quelles que soit leurs croyances, de les accompagner dans leur projet de vie et de leur donner la possibilité d’une formation humaine et spirituelle.

 

 

3) Adapter notre enseignement aux défis de notre temps

L’Institution a à cœur de développer la culture de l’innovation pédagogique en mobilisant les nouvelles technologies au service des élèves et de leur réussite.

La mise en projet des équipes ainsi que la mutualisation des ressources et des moyens faciliteront la mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques.

 

A – Les diverses compétences des membres de la communauté éducative constituent une grande richesse qui doit être valorisée.

 

B – L’établissement prépare les jeunes de demain.

 

C - L’établissement s’engage à tenir compte de la diversité des élèves et à favoriser la réussite de chacun

 

« L’enseignement scolaire doit tendre à faire acquérir à l’élève des techniques, des connaissances, des structures mentales et des méthodes intellectuelles, des attitudes morales et sociales qui lui permettent de s’épanouir dans sa personnalité et de s’insérer dans la communauté humaine comme un membre utile». (art 7 des statuts de l’enseignement catholique).

 

L’école est un lieu privilégié d’éducation au service de la formation intégrale de la personne humaine lorsqu’elle forme « des personnalités autonomes et responsables, capables de choix libres et conformes à la conscience». Dans ce but, elle « développe les facultés intellectuelles, exerce le jugement, introduit au patrimoine culturel hérité des générations passées, promeut le sens des valeurs et prépare à la vie professionnelle» (art 6 des statuts de l’enseignement catholique).


 


 

Le projet d’établissement fera l’objet d’une réflexion collective tous les ans, pour définir les priorités et axes de développement. Chaque développement d’action nécessitera un bilan et un nouveau plan d’action annuel.

 

Malakoff, le 21 juin 2014

 
Dernière modification : 01/03/2017